After War Gundam X - Gundam-France.com
layer dossiers

index.jpg

Sortie en 1996, Gundam X fut une des séries qui ne trouva pas son public au Japon. La raison est relativement simple, la série n'a pas réalisée l'audience attendue, sa diffusion fut décalée et le succès n'était toujours pas au rendez-vous, elle connu donc le même destin tragique que MS Gundam première du nom. Succédant à Gundam Wing, elle dure 39 épisodes, elle n'a jamais quitté le Japon à l'heure où cet article est rédigé. Elle a eu droit en 2005 à une excellente réédition DVD du type "Memorial Box" avec un artbook d'illustrations exclusives et des suppléments intéressants.

Histoire

La Fédération Terrienne est en conflit avec les Colonies depuis trop longtemps. Ils décident alors d'attaquer avec leurs armes ultimes : les Gundam. Ils ont produit en série trois modèles différents qui surpassaient les capacités des autres MS. Afin de prouver leur supériorité, ils attaquèrent et détruisirent une colonie à l'aide du Canon Satellite, une arme extrêmement destructrice alimentée par micro ondes provenant d'une base lunaire. En représailles, les colonies s'abattirent sur Terre et provoquèrent la plus grande catastrophe que le monde ait connu... Plus d'un milliard d'êtres humains furent tués.

15 ans après, le monde se reconstruit peu à peu. Les MS sont devenus très rares, beaucoup appartiennent à des voleurs. Tout commence lorsqu'un homme demande à un jeune voleur orphelin, Garrod Ran, de kidnapper pour lui une jeune fille du nom de Tiffa Adill. Cette dernière est prise en otage par des Vultures, une sorte de mercenaires errants à la surface du globe. Après avoir exploré le vaisseau des Vultures et trouvé une manette de commandes d'un MS, il reparti avec Tiffa.

Mais lorsqu'il voulu la remettre à celui qui lui avait demandé, Tiffa se mit à avoir très peur et Garrod senti que c'était louche. Il s'enfuit alors avec Tiffa. La jeune fille a fait preuve de ses dons de médium pour prédire là où les MS qui les poursuivaient les attaqueraient. Tiffa ammena Garrod vers une vieille usine à MS de la Fédération. Ils y découvrirent un GX-9900 Gundam X. Garrod monta à bord pour protéger Tiffa. Il l'activa grâce à la manette qu'il avait volé chez les Vultures.

Après le combat, les Vultures arrivèrent avec deux autres Gundam, un Airmaster et un Leopard, et le combat s'enclenche aussi...

intro1 intro2 intro3

Aperçu

intro.jpgLe scénario de Gundam X peut se révéler captivant si l'on est pas un public trop exigeant. Beaucoup trouveront que l'histoire est plate, les personnages ennuyeux... Le majeur inconvénient de cette série, c'est sa lenteur pour se mettre en place. L'intrigue réelle est longue à arriver. Il faut bien attendre la moitié de la série avant de pouvoir découvrir son vrai potentiel. Néanmoins, Gundam X est bien la seule série non-UC à baser son intrigue sur les NewTypes.

La réalisation de Gundam X est dans l'ensemble réussie. Elle n'est certes pas mémorable, mais elle est plus travaillée que la précédente série Gundam Wing. Animation fluide, le niveau de détail et le dessin sont respectables. Certes pas un bijou de technologie d'animation, mais une série agréable visuellement.

Bien que son charac-design soit relativement classique, il n'en reste pas moins sympathique et nous donne des personnages qui ont des styles différents, ce qui est très bien rendu par le scénario qui sait nous démontrer leurs motivations. Nous noterons par contre les "méchants" de la série, les frères Frost. Lorsqu'on découvre que leurs motivations ne sont que purement égoïstes, on se dit "enfin une réaction typiquement humaine". Cela change des fanatiques avides de pouvoir.

Passons sur le mecha-design de la série qui est très intéressant. Si l'ont reconnaît des similitudes avec la série précédente, comme le Gundam Leopard qui fait très Heavyarms, les MS sont stylés, sans trop de fioritures inutiles. Le Gundam X, et son homologue Double X, sont des appareils à la puissance de feu démesurée, mais on ne tombe pas dans le ridicule "mega-Gundam" pour autant, leur point faible étant une dépendance totale d'une base lunaire pour utiliser leur arme ultime. On apercevera également que l'ont aime bricoler dans cette série avec le Gundam X Divider ! C'est si rare dans Gundam de voir du bricolage de ce type, on a plutôt l'habitude des MS qui ressortent comme neufs, ce qui n'est pas non plus du meilleur effet...

Musicalement, Gundam X a des thèmes qui donnent l'ambiance sombre de la série, mais en gardant une touche d'espoir et de lendemain. Bien que les musiques se fondent par moment entre elles et se perdent un peu, la plupart des compositions restent très agréables. La série se gratifie de 2 magnifiques génériques créés par ROmantic Mode. Ainsi que de trois génériques de fin calmes, voire mélancolique pour Human Touch.

banniere

Conclusion

Gundam X est une série très agréable à regarder. Ne cherchez pas la prise de tête scénaristique, et la fin a été raccourcie (10 épisodes, ce fut la dernière série Gundam diffusée par TV Asahi) à cause du flop de la série, ce n'est pas une série intellectuelle, mais juste un bon divertissement. Quel dommage qu'elle n'ait toujours pas quitté le Japon... Gardons espoir !


  • Titre Original : 機動新世紀ガンダムX
    Kidou Shin Seiki Gundam X
  • Planning : Sunrise
  • Histoire Originale : Tomino Yoshiyuki, Yadate Hajime
  • Réalisation : Shinji Takamatsu
  • Scénario : Hiroyuki Kawasaki
  • Charac-design : Nobuyoshi Nishimura
  • Mecha-design : Kunio Ôkawara, Junya Ishigaki
  • Musique : Yasuo Higuchi
  • Production musicale : Starchild Records
  • Producteurs : Hideyuki Tomioka (Sunrise), Junichi Kimara (TV Asahi), Kaji (TV Asahi, ep1-26), Taro Iwamoto (TV Asahi, ep27-39).
  • Production : Bandai Visual, Sunrise, TV Asahi, Dentsu Inc., Sotsu Agency
  • Diffusion : TV Asahi

Dates de sortie

  • Japon : 5 avril 1996 au 28 décembre1996 (Memorial Box DVD : 28 janvier 2005)