Mokei Senshi Gunpla Builders Beginning G - Gunpla Builders Beginning G - Gundam-France.com

Mokei Senshi Gunpla Builders Beginning G

indexAnnoncée à l'occasion des 30 ans d'existence du Gunpla, les maquettes dérivées de la Saga Gundam qui ont connu un succès faramineux, la série Gunpla Builders Beginning G a pour but de rendre hommage à Gundam via cet aspect de la franchise. Le premier épisode a été diffusé lors de la Gundam Super Expo à Tôkyô en aout 2010, ainsi qu'à la télévision Japonaise. La sortie DVD et Blu-ray de cette OVA eut lieu le 22 décembre 2010.

 

Histoire

Hal Irei est un passionné de la Saga Gundam. Alors qu'il visitait la statue du RX-78-2 Gundam exposé au parc de Shiokaze à Tôkyô en 2009, il tomba sous le charme des modèles réduits commercialisés dans les boutiques sur place. Il voulut acheter une maquette du RX-78-2, mais la dernière boîte lui passa sous le nez. En lot de consolation, il tomba sur un curieux modèle qu'il ne connaissait pas, le GPB-X80 Beginning Gundam.

Construisant ainsi son premier Gunpla avec l'aide de son ami Kenta Sakazaki lui aussi passionné et déjà collectionneur de maquettes, il fini par assembler les pièces du Beginning Gundam. Suite à cela, Kenta lui proposera alors de participer à un combat de Gunpla dans un magasin où il va régulièrement. Hal pilotera alors son Beginning Gundam via un simulateur de cockpit de MS et son équipe affrontera celle de Koji Matsumoto, un adversaire plus expérimenté qui utilise un RX-93 v-2 Hi-Nu Gundam.

screen1 screen2screen3

Aperçu

Gunpla Builders Beginning G est avant tout une réalisation promotionnelle pour les modèles plastique de la Saga Gundam. La série est réalisé sur un ton très léger, peut-être même un peu niais, mais elle n'en reste pas moins une petite histoire sympathique. Réalisée sous forme d'OVA, la série comprend un total de trois parties qui raconteront les aventures d'Hal et de ses amis.

afficheDans cette série, les spécialistes de la maquette Gundam, les Gunpla Builders, peuvent s'affronter à bord de leurs créations dans des simulateurs. En plaçant leur maquette dans un scanner 3D (qui est extérieurement un Haro !), l'ordinateur recréé virtuellement le Gunpla et son équipement. Si celui-ci prend des dégâts, les pièces sont détachées sur le modèle physique et le modèle virtuel perd aussi ces parties.

L'idée de ce genre d'histoire n'est pas nouvelle, elle rappelle par exemple le manga de CLAMP Angelic Layer où les protagonistes faisaient s'affronter des poupées robots sur un ring au cours d'une compétition. Le concept appliqué aux Gunpla n'en est pas moins intéressant car la série arrive ainsi à se placer dans un contexte 100% réaliste (notre époque, en 2009) et nous propose tout de même des combats de mechas spectaculaires.

Du point de vue Mecha-design, Gunpla Builders est un véritable hommage à tout le travail effectué sur la Saga, si ce n'est pas une orgie pour fans de Mobile Suits. Le Beginning Gundam et sa version améliorée, le Beginning 30 sont les seuls modèles totalement originaux présentés dans la série. Intéressante conception, quoiqu'un peu chargée, le torse du MS semblant casser l'harmonie des proportions. L'antagoniste principal d'Hal, Boris Shauer, utilise quant à lui un RX-78-2 Gundam très personnalisé, renommé Forever Gundam. La série présente également d'autres modèles modifiés tels que le Byaku-shiki, un Hyaku Shiki en blanc, et le Bearcguy, un Acguy ressemblant à un ours et utilisant une "flûte laser" ! L'auto dérision est parfois de mise, la popularité de l'Acguy pour son côté "MS mignon" au Japon avec les milliers de personnalisations du modèle a été pleinement retranscrite dans cette OVA !

Tous les autres sont issus du background de Gundam en version modifiées. On y retrouve notamment le RX-93 v-2 Hi-Nu Gundam initialement créé pour le roman "Char's Counterattack : Beltrochika's Children" paru peu de temps après le film éponyme. Celui-ci arbore un schéma de couleur différent de l'original. Au niveau des autres modèles, on retrouve un Zaku I Sniper, un Dom, un Bawo,.. Une grande diversité de Mobile suits que nous avons déjà vu dans la Saga. Petit bémol, ils ne présentent que des modèles en provenance de l'Universal Century. Le seul représentant des Univers Alternatifs sera un Astray Red Frame.

Concernant l'ambiance de la série, celle-ci est assez simple, quoiqu'un peu niaise comme dit au début de cette présentation. L'animation est parfois assez hésitante et la réalisation de l'OVA ne semble pas être son point fort. On notera néanmoins que lesscènes de combat rendent pleinement hommage à tous les participants. Musicalement, une série classique par rapport à ce qui se fait dans la Saga Gundam, Gunpla Builders ne possède pas de générique d'ouverture, mais uniquement un de fermeture intitulé "My Proud, My Play" chanté par un certain Kamiyu.

Conclusion

Gunpla Builders Beginning G est une OVA sympathique. Elle ne cache pas son intérêt premier d'être une vitrine commerciale pour le Gunpla, se serait se voiler la face que de penser le contraire ! La mise en scène assez naïve confirme l'aspect jeune public de la série, mais les fans des modèles réduits de Gundam seront ravis de voir pour la première fois en animation certaines machines au design impressionnant sur fond de batailles de MS.

Bande-annonce de la série.

Fiche Technique

  • Titre complet : 模型戦士ガンプラビルダーズ ビギニングG
    Mokei Senshi Gunpla Builders Beginning G
    Model Suit Gunpla Builders Beginning G
  • Histoire originale : Yoshiyuki Tomino, Hajime Yatate
  • Réalisateur : Kou Matsuo
  • Scénario : Yousuke Kuroda
  • Character Designer : Kaichiro Terada
  • Mechanical Design : Kunio Okawara, Atsushi Shigeta, Kanetake Ebikawa, Junichi Akutsu

Dates de sortie

  • Japon : 15 août 2010 (Partie A, diffusion TV), 22 décembre 2010 (DVD et BD, les trois parties)