Mobile Suit Crossbone Gundam - Crossbone Gundam - Gundam-France.com

Mobile Suit Crossbone Gundam

introCrossbone Gundam est un manga en six volumes qui a été publié entre décembre 1994 et mars 1997 (Shônen Ace) et en tomes reliés à partir de mars 1995, il n'a pour le moment pas encore quitté le Japon. Ecrit par Yoshiyuki Tomino et dessiné par Yuichi Hasegawa, Crossbone Gundam se place en UC 0133, dix ans après les évènements de Gundam F91 et se sert du contexte de ce film pour son histoire. En 2011, l'éditeur Kadokawa Shôten a réédité le manga avec une nouvelle série de couvertures. Crossbone Gundam fait l'objet régulièrement de rumeurs d'adaptation en animé, mais hélas rien de concret à ce jour !

L'histoire

UC 0133, dix ans après l'échec de l'instauration de Cosmo Babylone, une nouvelle menace est sur le point d'arriver, mais cette fois du fin fond de la voie lactée, de Jupiter. Tobia Arronax est un jeune étudiant de 15 ans passionné par l'ingénierie et la mécanique des Mobile Suits. Il est en route depuis la Terre vers le très influent Empire de Jupiter qui contrôle les prospections de ressources de cette planète. Alors qu'il venait à peine de s'arrimer à la colonie, leur vaisseau se retrouve pris sous le feu d'une attaque de pirates revendiquant agir au nom du Crossbone Vanguard... Dans le feu de l'action, Tobia tentera de survivre en ripostant contre les attaquants à bord d'un Mobile Suit de Jupiter mais se fait rapidement mettre hors jeu par un Gundam rapide arborrant une tête de mort sur le front. Dérivant vers le vaisseau qui l'a ammené sur Jupiter, il s'y réfugiera mais découvrira à l'intérieur des cales une cargaison bien inquiétante, des bombones de gaz mortel...

Tobia se retrouve par la suite capturé par le Crossbone Vanguard et amené à bord du Mother Vanguard, leur vaisseau mère et fera la rencontre de leur capitaine qui n'est autre que Vera Ronah, la descendante de la famille Ronah qui tenta d'instaurer le Cosmo Babylone dix ans auparavant, et épaulée par Kincaid Nau, le pilote du Crossbone Gundam X1 qui se trouve être Seabook Arno. Vera apprendra alors à Tobia qu'ils luttent contre l'Empire de Jupiter à cause de son dirigeant mégalomane, Crux Dogatie, qui prévoie ni plus ni moins que l'invasion génocidaire de la planète Terre.

Aperçu

volume1Faisant le pont entre Gundam F91 et Victory Gundam, Crossbone permet surtout de savoir ce que sont devenus les protagonistes de F91, à savoir Kincaid Nau/Seabook Arno et Vera Ronah/Cecily Fairchild, mais aussi d'autres personnages tels que Zabine Chareux, le rival de Seabook. Malgré son faible nombre de volumes, l'histoire est étendue et se déroule sur une période relativement longue, permettant ainsi de développer les personnages et apporter un regard très jeune sur cette guerre très violente qui se déroule autour de Jupiter. On notera tout de même que le charac design est très différent de celui de Gundam F91, ce qui fait qu'il est parfois difficile de reconnaître les personnages venant de ce film.

Côté personnages, nous découvrons Tobia qui est un jeune prodige de l'ingénierie, il est d'une rare intelligence pour un protagoniste de Gundam et il met à contribution ses dons pour se sortir de nombreuses situations périlleuses. Il est également borné et peu enclin à croire en l'idéologie des NewTypes, pensant que tout le monde n'est que de simples humains aux compétences et domaines de facultés différentes. Tobia développera néanmoins des dons de Newtype durant son aventure, mais persistera dans son idée qu'il est une personne normale. Le second personnage principal présenté par Crossbone Gundam est Bernadette Briett, une jeune fille que Tobia rencontrera peu avant l'attaque du Crossbone Vanguard et avec qui il embarquera à bord du Mother Vanguard. Néanmoins, celle-ci semble cacher un lourd secret.

Comme dit en début de cet aperçu, il est agréable de savoir ce que sont devenus Seabook et Vera. Seabook se bat sous le pseudonyme de Kincaid Nau afin de passer incognito, mais surtout parce qu'ils présumés morts dans un attentat contre un vaisseau du Crossbone Vanguard en UC 0128. C'est à cause de cet évènement qu'ils découvriront ce qui se trame autour de Jupiter et décideront de prendre les armes. Il est intéressant de voir que Seabook est bien plus développé que dans le film où il est le héro ! Il est nettement plus ouvert et devient très vite ami avec Tobia qui le verra quant à lui comme un mentor. Vera, est quant à elle une capitaine qui se doit d'assumer la position du leader du Crossbone Vanguard, tâche qui est loin d'être aisée à cause de sa nature trop indulgente de base.

Du côté des antagonistes, on regrettera de voir que le manga est extrêmement manichéen. L'Empire de Jupiter est dirigé par Crux Dogatie, un mégalomane qui mène la vie dure à ses habitants à cause des ressources très limitées de leur habitat. Il a l'intention de se lancer dans une opération d'invasion de la Terre et a derrière lui une armée fidèle et déterminée à accomplir sa volonté. Les ennemis du Crossbone Vanguard sont dans la grande majorité haineux et bornés, ce qui n'est pas toujours appréciable dans la narration.

Le mecha-design de Crossbone Gundam fait quant à lui dans le théàtrale à la Gundam Wing. Le Crossbone Vanguard met en avant son statut de pirates en arborrant le pavillon noir aussi bien sur son vaisseau mère que ses MS ! On notera une touche intéressante sur les capes des Mobile Suits des pirates qui sont en réalité des protections anti-Beam permettant de se passer de Beam Shield, coûteux en énergie et de toute façon équipant tous les MS de cette époque. Les Crossbone Gundam, construits au nombre de deux au début, puis un troisième au cours de la série, présentent un design intéressant et des capacités de combat très performantes. Le design des machines du camp antagoniste est par contre très différent de ce que nous sommes habitués à voir, laissant place principalement à des Mobile Armors aux formes étranges, parfois marines, et des Mobile Suits vraiment bizarres !

Laissons tout de même un mot sur l'esthétique du manga. Le dessin est très fin et les scènes d'action bien représentées, les combats de MS sont impressionnants et les personnages bien représentés, mais, comme dit plus tôt, la difficulté au prime abord de reconnaître les anciens personnages de F91, notamment Seabook.

Conclusion

Crossbone Gundam est un manga très intéressant qui donne un lien entre F91 et V Gundam. On regrettera une nouvelle fois qu'il n'ait pas encore quitté le Japon, peut-être que sa réédition se verra publiée aux USA ? Gardons espoir ! Crossbone Gundam a fait l'objet de deux suites d'un (Crossbone Gundam : Skull Heart en 2003) et trois volumes (Crossbone Gundam : Koutetsu no 7 nin en 2006) qui n'ont pas été écrites par Tomino cependant. Yuichi Hasegawa a repris en 2011 avec une nouvelle histoire intitulée Crossbone Gundam Ghost se déroulant en UC 0153, soit 17 ans après Koutetsu no 7 Nin. 


Fiche technique

  • Titre original : 機動戦士クロスボーン・ガンダム
    - Kidou Senshi Crossbone Gundam
  • Histoire originale : Yoshiyuki Tomino, Hajime Yatate
  • Histoire : Yoshiyuki Tomino
  • Illustration : Yuichi Hasegawa
  • Mecha design : Hajime Katoki
  • Editeur : Kadokawa Shôten

Dates de parution

  • 10 mars 1995, 7 aout 1995, 6 mars 1996, 8 aout 1996, 7 février 1997, 5 juin 1997.
  • Réédition : 26 janvier 2011 (1 et 2), 23 mars 2011 (3 et 4), 23 juin 2011 (5 et 6)