Mobile Suit Gundam UC - Unicorn - Mobile Suit Gundam UC - Unicorn - - Gundam-France.com

Mobile Suit Gundam UC - Unicorn

index

En 2009, la Saga Gundam fêtait ses trente années d'existence, et pour l'évènement, Bandai organisa différents commémoratifs et produisit également des séquences animées. Parmi les annonces, l'une des plus espérées par les fans fut l'adaptation en série animée du best-seller Gundam Unicorn, roman écrit par Harutoshi Fukui qui s'est vendu à plus de 1.8 million d'exemplaires. Gundam UC a donc été annoncée au public en avril 2009, mais on ignorait encore à l'époque le format qui serait utilisé pour exploiter cette histoire. La confirmation eu lieu au milieu de l'année, les livres seront adaptés en 6 OVA de 55 minutes chacune. Initialement prévu à la fin de l'année 2009, le premier épisode sera retardé au printemps 2010. Gundam Unicorn fait suite au film La Contre-attaque de Char en se plaçant quelques années après... L'OVA est sortie mondialement dans 7 pays différents dont la France en Blu-ray uniquement à partir du 12 mars 2010. Cependant, l'édition française ne comptera pas plus d'un volume à cause du prix de vente élevé et par la suite de la disparition de l'éditeur Beez. La série ne sera plus disponible qu'en version dématérialisée sur les réseaux Xbox Vidéo et Playstation Network en vidéo à la demande dans notre cas.
Peu avant la sortie de l'épisode 6, la production fit l'annonce d'un septième épisode plus long (90 minutes) pour conclure la série.

En 2016, Sunrise a annoncé le remontage de l'OVA au format série TV de 22 épisodes. Pour l'occasion, elle se dote de génériques exclusifs. 

Histoire

Universal Century 0001 : La colonisation spatiale commence et l'humanité entre dans une nouvelle ère. Lors de la cérémonie officielle présentée par le Premier Ministre de la Fédération sur la station orbitale Laplace inaugurant le passage au calendrier Universal Century, un mouvement terroriste sabote la structure de la colonie provoquant une explosion la détruisant. Syam est un jeune homme faisait partie de ce groupe revendiquant leurs conditions de vie déplorables que mènent les immigrants spatiaux. Alors que le bombardement l'expulse de leur vaisseau endommagé par l'attaque, il découvre dans les ruines de Laplace un étrange artefact nommé "Boîte Laplace". Cette fameuse boîte ne sera jamais ouverte, et son secret restera en sommeil avec Syam...

Universal Century 0096 : Trois années sont passées après l'ultime confrontation de Neo-Zeon dirigé par Char Aznable qui faillit faire tomber l'astéroïde Axis sur Terre. La colonie Industrial 7 est toujours en construction au point L1. Banagher Links est un jeune homme qui a grandit sans connaître son père au collège d'Anaheim Electronics, pris en charge par celui-ci après la mort de sa mère. Il est en voyage pour Industrial 7 à bord d'un vaisseau faisant office de collège mobile d'Anaheim avec les membres de sa promotion. Lors de la visite des installations de construction de la colonie, Banagher aperçoit au loin une jeune fille qui semble avoir chuté du pilier central de la Colonie. Voulant lui venir en aide, il décide de prendre un MS de maintenance pour la rattraper en vol. Néanmoins, en sauvant Audrey Burn et en voulant l'accompagner vers son but, Banagher ne se doute pas un instant du terrible drame qui se prépare dehors et des évènements qui vont bouleverser son existence...

Marida Cruz aux commandes du Kshatriya N'écoutant que son courage, Banagher sauve cette jeune inconnue. Le détail des cockpits est très poussé.

Aperçu

Gundam Unicorn est l'adaptation d'un roman éponyme de 10 volumes dont le dernier est paru en août 2009, écrit par Harutoshi Fukui qui a déjà oeuvré sur d'autres best-seller. Le roman est d'ailleurs réédité à cette occasion. La série d'OVA a débuté le 12 mars 2010 et s'achèvera le 6 juin 2014 avec un septième et dernier épisode. La spécificité principale de cette série est qu'elle sort en simultané dans 7 pays différents sur disque Blu-ray contenant une version originale japonaise, une anglaise, et un sous-titrage français, anglais, espagnol et chinois. Il s'agit de la deuxième série animée de Gundam à être produite en Haute-définition après Mobile Suit Gundam 00. Selon Harutoshi Fukui, le premier épisode est d'une grande fidélité au roman original, il n'y eut que très peu de passages écartés. On regrettera juste que l'introduction du passage en UC 0001 ait été un peu trop brève par rapport au récit d'origine et laisse donc des points sombres sur cet attentat.

intro

Que dire si ce n'est que Gundam Unicorn met la barre très haute sur la qualité visuelle. En effet, le dessin est détaillé, l'animation d'une grande fluidité, les combats d'une dynamique rarement présentée dans la Saga. L'intégration de séquences ou d'éléments en 3D dans les scènes est correcte, elle saccade légèrement pour ne pas choquer entre la trop grande fluidité d'une animation 3D et la traditionnelle moins précise. Les décors sont profonds et variés, également très animés. On voit en arrière plan que la colonie est toujours en cours de construction malgré qu'elle soit habitée. La série impose un soucis du détail très élevé au niveau de l'image, que ce soit dans les décors, les personnages, ou les cockpits de Mobile Suit très riches en animations.

Le character-design de la série se base sur les travaux originaux de Yasuhiko. En effet, on retrouve dans le trait des personnages un aspect assez rétro, permettant de mieux insérer Gundam UC dans la continuité du film Char Contre-attaque et de ses trois précédentes séries. Du côté des développements, en se basant que sur un premier épisode il est assez difficile de juger les personnages. Banagher est un protagoniste déjà moins difficile à suivre que ne l'ont été Amuro Ray et Kamille Bidan. Il est moins obtus et rebelle que ses prédécesseurs, plus dans l'esprit du personnage un peu ailleurs cherchant sa place, mêlé avec une touche d'introversion et de caractère infantile symbolisé par le Haro qu'il garde précieusement. Des éléments commencent à se mettre en place pour déjà cerner le personnage d'Audrey, même si les connaisseurs ont déjà des doutes dessus. Pour le moment les autres n'étant pas encore suffisamment développés, il est difficile de donner un avis concret.

Le mecha-design de l'OVA est très réussi, il propose une évolution des modèles que nous avons découvert notamment dans le film La Contre-attaque de Char ainsi que d'autres en provenance des Mobile Suit Variation de l'époque (comme le Stark Jegan). Aux commandes, nous retrouvons plusieurs grands noms qui ont  déjà oeuvré depuis longue date sur la Saga comme Hajime Katoki et Mika Akitaka. L'animation des combats est très fluide, les batailles de Funnels prennent des proportions épiques et dynamiques, en rajoutant les lignes correctes des machines et le design très détaillé qui donne encore un aspect réaliste aux machines. On notera également le retour du vaisseau Nahel Argama apparu à l'origine dans Gundam ZZ. Quant au Mobile Suit éponyme, le RX-0 Unicorn, le peu qu'il apparaît dans ce premier épisode laisse à penser une machine surprenante cachant bien des secrets technologiques, voire philosophiques, et sa transformation en mode NT-D animée en 3D a un rendu impressionnant.

Enfin, nous abordons le thème de l'ambiance musicale. L'OST de Gundam UC est tout simplement magnifique. Les pistes gardent un thème principal donnant une sensation de grandeur ainsi qu'un renforcement de la dimension épique des batailles de Mobile Suit. Par inversement, il semble très effacé dans de nombreuses scènes, la réalisation visuelle suffisant à rendre la musique moins indispensable pour compléter l'ambiance de la scène ? Une idée à étudier pour les prochains épisodes afin de savoir quelle est la réelle place des musiques dans cette série. Le générique de fin est chanté par Chiaki Kuriyama, actrice de son état qui se lance dans la chanson. Elle apporte une touche de douceur sur le méchant cliffhanger qui clôt le premier épisode de Gundam UC.

banniere

Conclusion

Gundam Unicorn fait partie des productions qui ont été les plus attendues des fans. Actuellement encore en cours de réalisation, on attendra d'avoir vu la série dans son intégralité pour émettre un jugement final. Pour le moment, cette OVA réalise un sans faute avec une qualité d'image quasi parfaite et un scénario prenant. Le seul point noir relevé pour le moment : uniquement disponible sur support Blu-ray, et commercialisée mondialement de la même façon que les OVA au Japon, soit des Blu-ray très chers pour une faible durée, cela peut constituer un frein à l'achat, sans parler de l'équipement nécessaire. On notera un détail amusant qui n'est certainement pas du au hasard, mais le premier volume de Gundam Unicorn est sorti exactement 22 ans après le film Char contre-attaque au cinéma Japonais (12 mars 1988/2010) !


Fiche technique

  • Titre original : 機動戦士ガンダムUC[ユニコーン]
    • Kidou Senshi Gundam UC (Yunikoon)
    • Mobile Suit Gundam UC (Unicorn)
  • Histoire Originale : Hajime Yatate, Yoshiyuki Tomino
  • Réalisateur : Kazuhiro Furuhashi
  • Scénario : Yasuyuki Muto
  • Histoire : Harutoshi Fukui
  • Character Design Original : Yoshikazu Yasuhiko
  • Character Design : Kumiko Takahashi
  • Mechanical Design Original : Kunio Okawara
  • Mechanical Design : Hajime Katoki Junya Ishigaki, Nobuhiko Genma, Mika Akitaka
  • Musiques : Hiroyuki Sawano
  • Production de l'animation : Sunrise

Dates de sortie

OVA

  • Japon/USA/France :
    1. 12 mars 2010
    2. 12 novembre 2010
    3. 7 avril 2011
    4. 2 décembre 2011
    5. 8 juin 2012
    6. 22 mars 2013
    7. 6 juin 2014

Version TV

  • Japon : 3 avril 2016 - 11 septembre 2016